Accident de moto, comment éviter le pire

Lorsque l’on fait de la moto, que ce soit sur route ou en tout terrain, la chute est malheureusement une éventualité très probable. Elles sont parfois dues à une erreur de jugement, et tantôt dues au manque de prudence de certains automobilistes. On peut bien évidemment améliorer nos techniques de pilotage pour influer sur la première cause, mais on n’a peu ou pas d’impact sur la seconde. Voyons ensemble comme parer au pire grâce à des conseils et protections.

Avant tout de chose, il faut bien être conscient que même si le risque de chute ou d’accident est important, la pratique de la moto reste un plaisir qui demande de la confiance et de la sérénité. Il convient donc de garder un esprit détendu et confiant lorsque l’on prend la route. Si on pense déjà à l’accident ou la chute, on finira par la provoquer nous-mêmes.

Petits conseils à moto

Même si nous sommes des usagers de la route au même titre que les automobilistes, nous devons rester plus attentifs qu’un usager à quatre roues. Bien que cela soit injuste, nous avons beaucoup plus à perdre, étant moins protégé. Il convient donc d’être particulièrement prudent dans les ronds-points qui semblent avoir la capacité de faire oublier instantanément les règles de bon sens de certains utilisateurs de voiture. Il faut donc garder à l’œil les personnes qui risquent d’entrer dans le rond-point malgré votre présence.

L’autre endroit particulièrement dangereux se trouve être une situation au court de laquelle la moto devient une bénédiction. Je parle bien sûr des ralentissements et embouteillages. Le remonte-fil toléré par loi nous permet de gagner un temps certain sur les trajets. Cependant, il arrive bien trop souvent que l’utilisation du rétroviseur ne soit pas la priorité de nombreuses personnes. Il faut faire attention aux voitures qui ne manqueront pas de déboîter sur l’autre bande de circulation sans vérifier au préalable votre présence.

Il existe bien d’autres situations qui représentent un danger pour les deux-roues, mais il nous paraissait important de revenir sur celles qui sont plus ou moins facilement anticipables. Il est évident que ne devrions pas à avoir à faire ce surcroît de précautions lorsque nous prenons la route, mais étant donné que nous risquons le plus, il nous paraissait import de le rappeler.

 Des protections bienvenues

Les chocs et chutes ne pas toujours évitables. Lorsque celles-ci arrivent, il est préférable d’être bien protégé afin de limiter la casse.  On ne pas parler ici du casque et des gants qui sont obligatoires. On peut difficilement s’en passer et à côté de cela, l’amende est suffisamment désagréable pour servir de rappel. Nous allons ici nous concentrer sur les protections qui comme le casque peuvent nous sauver la vie que ce soit sur route ou en tout-terrain.

On commence avec un classique de très nombreux sports extrêmes : La dorsale ! Incontournable des sports dit à hauts risques, cette protection permet de protéger comme son nom l’indique des chocs au dos. Cette protection peut être complétée avec une minerve pour offrir une protection maximale de la colonne vertébrale.
Plus spécifiques aux motocross, le plastron ainsi que les coudières et protège-genoux sont indispensables au vu de la particularité du terrain. On retrouve en partie ces protections sur les tenues de moto/route sous la forme de renforts. Ce sont les zones qui avec les mains ont le plus de « chances » de se retrouver en contact avec la route en cas de chute.

Lorsque l’on combine ces conseils avec les protections, nous sommes en mesure de réduire au maximum les risques d’avoir un accident et le cas échéant de se blesser gravement.  

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s