Étapes pour guérir de l’anxiété

Nous avons tous déjà connu de l’anxiété dans notre quotidien, que ce soit dans le cadre privé ou professionnel. Nous arrivons presque tous à surmonter cette épreuve difficile. Toutefois, certaines personnes vivent ce phénomène et n’arrivent pas à le contrôler, ou encore souffrent de troubles anxieux. On vous présente les étapes du processus de guérison de l’anxiété.

Prendre conscience que l’anxiété peut être surmontée

La première étape dans le processus de guérison est de prendre conscience que l’anxiété est un problème avec une solution. On peut soit tenter de la surmonter seul, soit on peut demander de l’aide auprès d’un spécialiste. Il est essentiel de ne pas se résoudre à vivre avec cette anxiété incontrôlable.

Demander de l’aide à une personne de confiance pour gérer son anxiété

Si ce n’est pas possible de surmonter soi-même son anxiété, il faudra envisager d’obtenir de l’aide extérieure. Un spécialiste dans ce type de troubles pourra vous accompagner. Il est important de choisir une personne de confiance avec qui vous pourrez partager vos problèmes sans crainte. Le but de travailler avec un spécialiste est de comprendre l’origine de l’anxiété et comment on réagit face à cela. Différentes causes peuvent être responsables :

  • Problèmes liés à la vie privée ou vie professionnelle ;
  • Pression liée à un loisir, un sport… ;
  • Stress lié à un moment vécu, un accident, un traumatisme… ;
  • Etc.

Une fois la cause identifiée, vous pourrez analyser avec le spécialiste votre réaction face à cette anxiété et pourquoi cette réaction n’est pas appropriée. Vous apprendrez à écouter votre anxiété au lieu de la fuir, et de réagir autrement.

Choisir son approche thérapeutique pour gérer son anxiété

Il existe plusieurs sortes de thérapies. Dans le cas d’une anxiété non contrôlée, une thérapie de courte de durée, basée sur des actions concrètes à mettre en place, est idéale. La thérapie brève par exemple est une approche non normative qui permet de se centrer sur le problème, l’anxiété dans ce cas-ci, et de le traiter de manière ciblée, sans se préoccuper du passé du patient. Renseignez-vous sur ce qui vous convient !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s