Les prothèses capillaires ou perruques pour cacher sa calvitie : une solution avec de nombreux inconvénients

La calvitie, ou alopécie, est une maladie qui touche de nombreuses personnes, hommes et femmes. Pourtant, elle peut générer un réel complexe chez les personnes touchées. C’est pourquoi certains testent plusieurs solutions dont les prothèses capillaires pour camoufler la perte de cheveux. Cette solution peut en effet donner une illusion d’une belle chevelure, mais est accompagnée de nombreux inconvénients qu’il faut prendre en considération.

Inconvénients de la perruque au quotidien

Une perruque peut être attachée par différents systèmes de fixation : les clips qui accrochent la prothèse capillaire aux cheveux restants ou la colle. Selon la solution d’attache choisie, un certain inconfort peut apparaître, ainsi que d’autres inconvénients :

  • Replacer correctement la perruque tous les matins et de la même manière ;
  • Les clips peuvent casser et doivent être remplacés auprès d’un spécialiste ;
  • Les clips peuvent abîmer ou arracher les cheveux auxquels ils sont accrochés ;
  • En cas de chaleur, le cuir chevelu sous les prothèses capillaires peut suer et dégager une forte odeur de transpiration, spécialement lorsque l’on opte pour de la colle comme système de fixation ;
  • Risque de démangeaisons lorsque l’on transpire ;
  • Frein aux contacts sociaux : on est toujours en stress que les personnes autour de nous découvrent le système de fixation et que l’on porte une perruque. Il y aura donc une tendance à éviter les contacts sociaux spontanés tels qu’un massage ou une séance chez le kiné ;
  • Pratique de sport limitée ;
  • Impossibilité d’aller à la piscine avec la perruque ;
  • Le cuir chevelu perd en souplesse et peut s’irriter à force d’être recouvert et en manque d’oxygène et de luminosité.

Inconvénient financier des prothèses capillaires

Les prothèses capillaires, ou volumateurs capillaires, représentent un certain coût à l’acquisition. En outre, la perruque nécessite des soins d’entretien mensuels afin de préserver son aspect naturel et souple. Ces entretiens sont des frais supplémentaires à prendre en compte. Enfin, la durée de vie des prothèses capillaires est limitée, malgré un suivi régulier.

Opter pour d’autres solutions pour camoufler sa calvitie

Les prothèses capillaires, même si leur rendu est efficace, ont de nombreux inconvénients qui nous rendent dépendants. D’autres solutions peuvent être envisagées pour camoufler la calvitie. La tricopigmentation en fait partie. Cette technique est non-invasive et évolutive. Il est possible de faire du sport, de la natation et aller en soirée, les pigments étant injectés dans la peau, ils ne partiront pas ou ne s’abîmeront pas. Les personnes ayant porté une perruque ont vraiment la sensation d’une liberté retrouvée en passant à ce genre de solution ! Donc posez bien le pour et le contre avant d’opter pour un certain traitement.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s