Construction d’une extension de maison en Belgique : ce qu’il faut savoir

Vous êtes propriétaire d’une maison en Belgique et vous la trouvez trop petite. La famille s’est agrandie, ou vous rêvez tout simplement de plus d’espace. Vous vous dites alors, pourquoi pas y construire une extension ?

Une extension à une habitation peut être de différents types : bâtiment à part entière, décision de faire surélever votre toiture, ajout d’une pièce (véranda, pièce supplémentaire, …).

Maison existante avec dessin de ce qui pourrait être construit en annexe
À droite : la maison telle qu’elle est en l’état. À gauche : ce qu’elle pourrait devenir suite à la construction d’une extension.

Pour faire construire ce type d’extension à votre habitation en Belgique, le meilleur moyen reste de faire appel à un professionnel. Celui-ci vous guidera dans les étapes-clé de votre projet : de la connaissance et du respect des normes en vigueur, en passant par la demande de permis d’urbanisme, jusqu’à la mise en place de l’ouvrage.

Voici pour vous un tour d’horizons de ce qu’il vous faudra prendre en compte lors de la construction de votre espace de vie supplémentaire.

En premier lieu : contact avec un architecte

La première étape de votre périple s’avère être aussi la plus importante de toutes (au même titre que la réalisation de l’ouvrage sans doute…).

Sans cette étape, point de projet ! Il s’agit de la prise de contact avec un architecte.

Être architecte, cela ne s’improvise pas. C’est un métier à part entière, qui requiert de nombreuses compétences, et il vous faudra donc bien choisir votre professionnel. Celui-ci devra respecter un cadre légal et un cahier des charges bien précis, ainsi que certaines normes environnementales et techniques.

Les plans de votre extension se doivent d’être dessinés par un architecte ! C’est la garantie d’un bâtiment pérenne et de qualité. Et pour qu’ils correspondent le plus possible à vos attentes, tâchez d’être les plus précis possibles lorsque vous lui décrirez vos souhaits. Ce n’est que comme cela qu’il parviendra à rendre vos rêves réalisables.

En outre, il vous aidera à déterminer quel type de matériau vous êtes susceptibles d’utiliser pour votre nouvelle pièce. Mais attention à ce qu’elles correspondent aux attentes de la commune en matière d’urbanisme.

Dans un second temps : obtention d’un permis d’urbanisme

Vous le savez peut-être, ou au contraire vous l’ignoriez, mais pour faire bâtir une maison, il faut un permis d’urbanisme !

Hé bien, voici un scoop pour vous : la construction d’une extension à votre habitation n’échappera pas à cette règle. Pour faire bâtir votre annexe, il vous faudra obligatoirement le feu vert de votre administration communale, sans quoi, vous pouvez faire une croix sur cette envie.

Sachez qu’un terrain sur lequel on a fait construire un bâtiment sans en obtenir l’accord préalable de la commune vous rendra la tâche bien plus compliquée lorsque vous désirerez vendre votre bien par la suite. Cela complique grandement les procédures et retarde la vente.

Veillez donc à ne pas sauter cette seconde étape, ô combien importante, dans votre processus d’édification d’une annexe pour votre maison, sans quoi vous pourriez vous en mordre les doigts… croyez-moi.

Maison avec cuisine annexe
La même maison une fois le projet d’extension de la cuisine achevé.

Troisième et dernière étape : la mise en application des plans par un professionnel du bâtiment

Et nous voici arrivés à l’aboutissement de votre projet de construction d’une annexe pour votre habitation en Belgique. Quel parcours ! Mais ce n’est pas fini, il subsiste une étape essentielle : la mise en oeuvre de vos rêves, la construction elle-même !

Et pour cela, je vous conseille de prendre contact avec plusieurs entreprises de construction ou de rénovation pour leur demander à chacune un devis détaillé. Comparez ensuite ces devis afin de déterminer lequel vous semble le plus juste, le plus abordable selon vos budgets, et surtout le plus en accord avec vos idées. La plupart du temps, ces devis sont gratuits.

Vous avez le choix entre faire appel à une entreprise qui s’assurera de sous-traiter à chaque corps de métier les parties des travaux qui lui correspondent, ou vous charger vous-mêmes de contacter différentes sociétés dans chacune des spécialités dont vous avez besoin, à savoir :

  • Un électricien
  • Un plombier
  • Des menuisiers
  • Des plafonneurs
  • Une entreprise de construction pour le gros-oeuvre
Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s